le 21 juillet 2016
Etude Randstad Awards 2016 : deux salariés français sur trois sont favorables au télétravail

Le télétravail a la cote auprès des salariés français. Près des deux tiers (64 %) d’entre eux sont favorables à cette organisation du travail qui permet d’exercer une activité professionnelle en dehors des locaux de son employeur, selon l’étude Randstad Award qui a interrogé 1 148 employés âgés de 18 à 65 ans1 . En détails, ils sont 17 % à souhaiter télétravailler un nombre de jour fixe par semaine, 35 % à souhaiter télétravailler occasionnellement et 12 % à souhaiter télétravailler tous les jours ouvrables. Les salariés français aspirent également à travailler de leur domicile 2,5 jours par semaine en moyenne. Enfin, seulement 16 % des salariés français déclarent que leur employeur leur propose d’avoir recours au télétravail. Il reste donc encore du chemin à parcourir du côté des entreprises pour satisfaire les attentes des salariés vis-à-vis du télétravail.

« Avec près des deux tiers de réponses positives, les salariés expriment clairement un intérêt croissant pour leur qualité de vie au travail, qui contribue directement à préserver l’équilibre des temps de vie. La jeune génération, plus que tout autre, aspire à concilier sphères professionnelle et privée. Les moyens technologiques – comme la visio-conférence, le cloud, les smartphones et autres tablettes tactiles – facilitent la mise en place du télétravail », commente François Béharel, Président du groupe Randstad France, membre du Conseil d’administration de Randstad holding, en charge de la péninsule Ibérique, de la Belgique, du Luxembourg et de l’Amérique latine.