le 8 octobre 2013
5e édition du baromètre Randstad des salaires non-cadres : la hausse du Smic préserve le pouvoir d’achat des salariés non-cadres en 2013

La rémunération moyenne d’un salarié non cadre s’élève au premier semestre 2013 à 1.521 euros brut, en hausse de 1,8 % sur un an, soit un rythme de progression plus faible qu’en 2012 (2,2 %), selon le dernier baromètre Randstad. Cette étude non déclarative s’appuie sur des salaires réels et constatés, extraits de 1,4 million de fiches de paie. Alors que l’inflation a progressé de 0,9 % sur les six premiers mois de l’année, l’évolution du salaire des non cadres sur cette période se traduit par un gain de pouvoir d’achat équivalent (+ 0,9 %). Sur fond de croissance en berne et de courbe du chômage orientée à la hausse durant 27 mois, ce gain modéré résulte en grande partie de la revalorisation du Smic. Les non-cadres ayant des rémunérations relativement proches du salaire minimum, toute variation de ce dernier a des répercussions directes sur leur fiche de paie.