le 24 avril 2014
Baromètre Appel Médical 2014 des salaires de la santé : les plus fortes hausses bénéficient aux métiers de la pharmacie et de l’analyse médicale

En 2013, trois des cinq professions de santé ayant connu les plus fortes revalorisations salariales appartenaient au secteur de la pharmacie et de l’analyse médicale.

Ainsi, les préparateurs en pharmacie ont vu leur fiche de paie progresser de 4,1 % en 2013 par rapport à 2012, soit la plus forte revalorisation tous métiers confondus. Ils sont suivis des techniciens de laboratoire, crédités d’une hausse de 2,4 % sur la même période. Les docteurs en pharmacie se classent quant à eux cinquième, avec un salaire en progression de 1,5 %. Ces hausses de salaires sont supérieures à l’inflation, qui a atteint 0,9 % en 2013. En revanche, les infirmiers anesthésistes et de bloc, ainsi que les aides-soignants et les auxiliaires de puéricultrice, ont vu leur pouvoir d’achat diminuer à la suite de revalorisations salariales oscillant entre + 0,2 % et + 0,7 %. Ces résultats sont les principales conclusions de la troisième édition du baromètre Appel Médical des salaires de la santé, une étude non déclarative basée sur des salaires réels et constatés, extraits de 555 000 fiches de paie.