le 29 avril 2015
Baromètre Appel Médical 2015 des salaires de la santé : dans le secteur de la santé, les salaires des infirmières en berne en 2014

Profession emblématique du secteur de la santé, les infirmières ont vu leur rémunération faire du surplace en 2014. D’après la dernière édition du baromètre Appel Médical des salaires de la santé, les salaires des infirmières diplômées d’Etat (IDE) n’ont progressé que de 0,6 % en 2014 par rapport à 2013. Dans le même temps, selon l’Insee, l’inflation moyenne en France en 2014 s’est établie à 0,5 %. Les infirmières ont donc vu leur pouvoir d’achat progresser de 0,1 point. Les infirmières spécialisées sont encore moins bien loties. Les salaires des infirmières de bloc (IBODE) n’ont progressé que de 0,3 % sur la même période tandis que ceux des infirmières anesthésistes (IADE) ont reculé, accusant un repli de 1,2 %. Ce manque de dynamisme salarial résulte de la situation budgétaire tendue des établissements de santé en France, laquelle se traduit par des conventions collectives laissant peu de place à une révision à la hausse des grilles de salaire. Reste que tous les métiers ne sont pas logés à la même enseigne. Certains réussissent à tirer leur épingle du jeu en raison de leur caractère pénurique. C’est le cas, par exemple, des éducateurs spécialisés, qui affichent des hausses de salaires de 4,7 %. L’édition 2015 du baromètre Appel Médical des salaires de la santé, quatrième du genre, est une étude non déclarative basée sur des salaires réels et constatées, extraits de 528 000 fiches de paie.