le 28 juin 2016
Baromètre Expectra 2016 des qualifications cadres en tension : les commerciaux, les cadres les plus difficiles à recruter pour les entreprises

Parmi les qualifications cadres les plus recherchées en France, celle de commercial recense le plus grand nombre de projets de recrutement jugés difficiles par les employeurs : près de 52 000 projets en 2015. Le commercial devance l’ingénieur études et développement informatique, qui totalise plus de 45 000 projets de recrutements difficiles, et e technico-commercial, qui en compte lui 42 600. Ces résultats constituent les principaux enseignements du baromètre Expectra des qualifications cadres en tension. Cette enquête réalisée a d’abord analysé les quelque 1,7 millions offres d’emploi publiées sur le web de janvier à mars 2016 pour ne retenir que les qualifications les plus fréquemment recherchées par les employeurs. Expectra a ensuite croisé ces qualifications avec l’étude Besoins en main d’œuvre (BMO) 2015 réalisée par Pôle emploi. De la sorte, Expectra a pu déterminer la liste des qualifications cadres en tension, c’est-à-dire celles qui sont le plus difficiles à recruter parmi les qualifications les plus recherchées.

« Alors qu’en 2015 le comptable était le métier cadre le plus difficile à recruter, ce sont les fonctions commerciales qui, cette année, s’adjugent ce titre, selon le baromètre Expectra 2016 des qualifications cadres en tension. Le commercial et le technico-commercial se classent respectivement premier et troisième du Top 10 des métiers cadres affichant le plus grand nombre de recrutements jugés difficiles par les employeurs. L’ingénieur études et développement informatique conserve sa deuxième place. Ce trio de tête dit en filigrane les priorités des entreprises : les profils commerciaux sont générateurs de chiffre d’affaires tandis que les experts informatiques sont capables d’accompagner les entreprises dans leur transformation digitale. Pour mener à bien ces projets, les recruteurs favorisent les compétences techniques, mais apprécient également les compétences en management d’équipe et en gestion de projet », déclare Christophe Bougeard, directeur général d’Expectra.