le 19 septembre 2012
Baromètre Ressources Humaines des collectivités locales 2012

Malgré un contexte financier dégradé, les collectivités locales s’apprêtent à davantage remplacer les départs à la retraite en 2013, marquant ainsi leur refus de sacrifier l’emploi sur l’autel de la crise. Plus d’une collectivité sur deux (50,5%) remplacera ainsi l’intégralité ou presque des départs à la retraite l’année prochaine tandis que la plupart d’entre elles (70,8%) en remplaceront au moins la moitié. Ces résultats s’inscrivent tous deux en hausse par rapport à l’année passée. Cependant, la double pression sur les ressources exercée par la baisse des dotations de l’Etat et l’assèchement du crédit bancaire limite les marges de manœuvre des collectivités. Après avoir créé plus de 260 000 nouveaux emplois en dix ans, le rythme des embauches, bien que toujours orienté à la hausse, va donc marquer le pas : une grande majorité des collectivités (60%) affirment désormais privilégier la stabilisation des effectifs. Tels sont les principaux enseignements de l’édition 2012 du Baromètre Ressources Humaines (RH) des collectivités locales, réalisé par le Pôle public de Randstad auprès de 507 professionnels des RH des collectivités locales