le 6 mai 2014
Face au chômage, les seniors passent à l’acte et créent leur entreprise

Les chiffres du chômage publiés ces derniers mois ont levé le voile sur une réalité méconnue du marché du travail : l’envolée du chômage des seniors. En mars, la France comptait 1 086 000 demandeurs d’emploi âgés de 50 ans et plus, en hausse de 11,2 % sur un an. Et de 70 % sur les quatre dernières années. Dans ce contexte, de plus en plus de seniors – chômeurs ou pas – créent leur entreprise. Selon l’agence pour la création d’entreprises (APCE), ils représentaient ainsi 20 % des créateurs d’entreprise en 2011, contre 15 % il y a dix ans. Pour les seniors, le passage à l’acte, s’il concrétise une idée déjà en germe, intervient le plus souvent à la faveur d’un élément déclencheur : la perte de leur emploi. Var Conseil RH, expert dans la gestion des carrières et des mobilités est amené à conseiller notamment les grands groupes qui, dans le cadre de plans sociaux ou de départs volontaires, s’interrogent sur un accompagnement ad-hoc pour aider ces populations à retrouver une activité professionnelle viable.