le 30 avril 2013
Financée par l’Institut Randstad, une enquête lève le voile sur l’homophobie dans le football

L’Institut Randstad présente les résultats d’une enquête inédite sur l’homophobie dans le football. Réalisée par le psychologue du sport Anthony Mette, à l’initiative de l’associtation Paris Foot Gay, l’étude a été financée par l’Institut Randstad. Elle dresse un état des lieux de l’homophobie dans le football alors que ce sport a parfois été le théâtre de dérives et de discriminations à l’égard de la population LGBT (lesbiennes, gay, bi, trans). L’enquête a été menée auprès de 121 joueurs professionnels, issus de 13 clubs évoluant en Ligue 1 et Ligue 2 , de 123 joueurs issus des centre de formation ainsi que de 113 sportifs pratiquant diverses disciplines.