le 11 octobre 2012
L’étude Randstad Workmonitor, révèle que le employeurs européens sont en butte à des difficultés de recrutement

Pour un employeur, trouver la perle rare, même en période de crise, n’est pas chose aisée. Alors que le chômage en Europe ne cesse de battre des records, une majorité de salariés des quatre plus grandes économies européennes estiment que leur employeur se heurte à des difficultés de recrutement. Ces difficultés sont par ailleurs plus prégnantes en France qu’en Allemagne, en Italie ou au Royaume-Uni. Ces résultats témoignent d’une inadéquation persistante entre l’offre et la demande sur le marché du travail en Europe, révèle la dernière étude Randstad Workmonitor, réalisée au moyen d’un questionnaire en ligne du 17 juillet au 15 août 2012 auprès d’un échantillon de 400 personnes au minimum dans chacun des pays étudiés.