le 20 avril 2020
Pour une reprise du travail en toute sécurité dans une « nouvelle normalité »

  • Un retour au travail bien préparé sera la clé de la reprise économique au lendemain de la pandémie. Une collaboration sans précédent est nécessaire pour préparer cette étape cruciale.
  • Le secteur des services en Ressources Humaines a créé une alliance emmenée par les groupes Randstad, Adecco et Manpower. Ensemble, les acteurs du secteur – en tant que premier employeur du secteur privé et expert du marché du travail – s’efforcent d’apporter une contribution essentielle pour se préparer à la “nouvelle normalité”. Employeurs, syndicats, pouvoirs publics et ONG sont tous invités à collaborer.

La crise sanitaire du COVID-19 et le confinement mis en place dans de nombreux pays imposent des défis inédits aux populations et aux économies du monde entier. Les gouvernements procèdent à la mise en place de mesures de soutien économique sans précédent afin d’aider les entreprises et les salariés. Néanmoins, tandis que des entreprises de toutes tailles et de divers secteurs luttent pour leur survie, un grand nombre de personnes perdent leur emploi et doivent faire face à de graves incertitudes financières. Alors que cette pandémie est loin d’être terminée et que son impact risque de se faire sentir pendant des années, une chose est sûre : le monde du travail ne sera plus jamais le même.

Afin de limiter le ralentissement économique et ses conséquences, le marché du travail et toutes ses parties prenantes doivent rapidement s’adapter à cette nouvelle réalité – une nouvelle norme où l’éloignement physique (synonyme de distanciation) et d’autres mesures strictes feront partie intégrante du quotidien professionnel pendant encore longtemps. Il s’agira notamment de définir un cadre clair afin de permettre une plus grande flexibilité, incluant le télétravail.

Il est donc primordial d’agir dès aujourd’hui afin d’être tout à fait prêt pour permettre une reprise rapide du travail en toute sécurité le moment venu. À l’heure de la publication de ce document, certains pays européens ont annoncé des mesures visant à faire repartir certains secteurs de leur économie.

L’organisation et la mise en oeuvre d’un retour au travail en toute sécurité dans le contexte des enjeux liés à la pandémie impliquent des défis importants. Éviter une deuxième vague d’infections est une considération essentielle à prendre en compte. Une collaboration et une coordination sans précédent entre les différentes parties prenantes – employeurs, pouvoirs publics, syndicats, institutions, salariés – sont nécessaires pour se préparer à la « nouvelle normalité » sur le lieu de travail. Il est essentiel que les bonnes pratiques soient partagées entre les pays et les industries, et que de nouveaux canaux soient créés afin de permettre rapidement la mise en place de protocoles efficaces. En l’absence de processus et de lignes directrices clairs, non seulement les personnes peuvent craindre pour leur santé lorsqu’elles reprennent le travail, mais les entreprises peuvent également être réticentes à rouvrir.

Plus la situation actuelle perdurera, plus son impact sur l’économie et l’emploi sera important. Le secteur des services RH appelle toutes les autres parties prenantes à unir leurs forces afin de permettre aux entreprises et aux travailleurs de retrouver rapidement un emploi sûr et productif.

Pour en savoir plus, consultez le livre blanc qui présente en détails cette initiative.