le 11 décembre 2014
Tour d’horizon des métiers à l’œuvre derrière la magie de Noël

Les dépenses de fin d’année en France devraient représenter 65 milliards d’euros. Pour les artisans, les PME et les grands groupes, Noël est donc une période à ne pas rater : leur chiffre d’affaires peut croître de façon significative en l’espace de quelques jours seulement. Mais transformer l’essai suppose de s’atteler à la tâche longtemps à l’avance. Dans certains secteurs, Noël commence dès la rentrée de septembre. Ainsi, l’impact économique des fêtes de fin d’année se compte en mois. Mais également en emplois. Le groupe Randstad France lève le voile sur les métiers qui connaissent un pic d’activité à la faveur des fêtes de fin d’année. Bref, un tour d’horizon des métiers à l’œuvre derrière la magie de Noël.