Votre navigateur est trop petit pour pouvoir
consulter ce site dans les meilleures conditions.

Veuillez agrandir votre fenêtre de navigation
ou faire pivoter votre tablette à l'horizontal.

Le Prix Institut Randstad : un prix pour
les entrepreneurs-salariés des Hauts-de-France

Le Prix Institut Randstad s’adresse aux entrepreneurs-salariés des Coopératives d’Activité et d’Emploi de la région Hauts-de-France.

À la suite d’un processus de candidatures en ligne, le Prix récompense les professionnels les plus créatifs, inventifs et inspirants. Les lauréats pourront gagner jusqu’à 4 000€ de bourse pour financer et pérenniser leur activité.

Un partenaire de choix !

L’association Copea qui regroupe des CAE au niveau national fait partie des partenaires de cette toute première édition du Prix Institut Randstad.

Participez au prix

Vous êtes entrepreneur-salarié dans les Hauts-de-France ? Vous pouvez candidater en ligne et inscrire votre dossier dans l’une des cinq thématiques du Prix. Chaque personne ne peut s’inscrire qu’à une seule thématique.

Accompagnement
et formation
Nouvelles
technologies
Solidarité, lien social,
innovation sociale
Ecologie,
environnement
Art,
artisanat

Le Prix Institut Randstad est dédié aux entrepreneurs-salariés en CAPE (contrat d’appui au projet d’entreprise) ou CESA (contrat d’entrepreneur-salarié-associé), membres d’une CAE dans les Hauts-de-France*.

* Les cinq CAE des Haut-de-France sont : CoopConnexion, Toreana Habitat, Opteos, Grands Ensemble, On est bien là

Le déroulé du Prix

  • Les finalistes dont le dossier sera pré-sélectionné par l’équipe du Prix pitcheront leur projet devant un jury, le 4 mars 2020 à Lille.
  • Le jour du jury, tous les candidats bénéficieront d’un coaching de préparation au pitch.
  • Le jury désignera un gagnant par thématique, dont le nom sera gardé confidentiel jusque la soirée de remise des prix.
  • Parallèlement, les dossiers de candidats « repêchés » par le jury seront soumis au vote des collaborateurs Randstad qui éliront le "coup de coeur Randstad".
  • Lors de la soirée de remise des Prix, en Avril 2020, les gagnants seront annoncés et présenteront leur projet devant un large public.

Un pitch ? On vous explique ce que c’est…

Un pitch, c’est un discours de présentation assez court (1 à 3 minutes) qui doit être simple, cohérent et percutant. L’objectif d’un pitch n’est pas seulement de convaincre, c’est aussi de susciter l’intérêt et la curiosité vis-à-vis de ce que vous présentez.

Les critères de sélection du jury

La créativité de la démarche entrepreneuriale
La création de valeur économique et sociale du projet
Les qualités entrepreneuriales du candidat
La qualité et l’originalité du pitch

Les lots à remporter

  • Dans chaque catégorie, le ou la lauréat(e) gagnera une bourse de 3 000 €.
  • Les collaborateurs du groupe Randstad désigneront un projet "coup de coeur Randstad" parmi l’ensemble des thématiques. Son ou sa gagnant(e) recevra une aide financière de 4 000€.

Le jury

Le jury rassemble des partenaires du concours, des personnalités du monde économique et politique local, ainsi que des acteurs de l’économie sociale et solidaire de la région.

Le calendrier

1


9 février 2020

Clôture des
candidatures

2


4 mars 2020

Journée
du jury

3


fin mars 2020

Lancement du vote
par les collaborateurs Randstad

4


avril 2020

Soirée de
remise des Prix

L'Institut Randstad s’engage pour soutenir
l’entrepreneuriat-salarié.

Depuis 2019, l’Institut Randstad imagine et déploie une initiative emblématique qui vise à soutenir le mouvement de l’entrepreneuriat-salarié comme forme de retour durable à l’emploi sur des territoires vulnérables. Après un premier pilote lancé à Lens en 2019, le programme s’étend à de nouveaux territoires.

L’entrepreneuriat-salarié, c’est quoi ?

Plutôt que de créer sa propre structure, une personne qui souhaite lancer son activité peut rejoindre une Coopérative d'activité et d'emploi (CAE) : un regroupement économique solidaire de plusieurs entrepreneurs.
Cette forme d'entrepreneuriat collectif lui offre une solution plus sûre pour lancer son activité. Le ou la porteur de projet qui rejoint une CAE bénéficie d'un cadre juridique existant, d'un statut d'entrepreneur-salarié en contrat à durée indéterminée et d'une protection sociale. Enfin et surtout, la CAE lui offre un accompagnement dans le développement de l’activité.
Le statut d’entrepreneur-salarié est défini par la loi du 31 juillet 2014 relative à l’économie sociale et solidaire.

L’Institut Randstad apporte son soutien aux CAE et à leurs membres à travers différentes actions.

Pourquoi soutenir
l’entrepreneuriat-salarié ?

Les entrepreneurs-salariés contribuent à la dynamique entrepreneuriale du territoire et répondent à des enjeux économiques et sociaux. Les soutenir permet d’appuyer des projets durables et solidaires, de valoriser les talents et de promouvoir l’emploi durable à l’échelle locale !